vous êtes ici : accueil > Instances paritaires > CDAS > Comptes rendus

Compte rendu de CDAS du 11 octobre 2022

La CGT lit une déclaration liminaire (voir à la suite).

La Présidente évacue les questions d’ordre national ou ministériel mais assure qu’elles seront remontées.
Elle note l’attachement des organisations syndicales à l’action sociale départementale et prend acte des observations faites sur le pouvoir d’achat et les prestations du psychologue.
La Délégation départementale de l’action sociale répond sur le psychologue : en pratique, les collègues qui demandent un rendez-vous privilégient la consultation téléphonique. Pour elles, la parole est plus libre au téléphone qu’en présentiel. Il est vrai que la DDFiP dispose d’une plateforme nationale, mais pas la Douane ni la DDPP.
La Présidente assure toutefois que les observations de la CGT seront prises en compte à l’avenir et demande expressément aux déléguées de proposer aussi le présentiel.
Elle rappelle qu’aucune autorisation d’absence n’est prévue pour ce type de consultation mais qu’une attestation peut être délivrée aux agents pour justifier la nécessité de la prise d’un congé.

Il est passé à l’ordre du jour.

I. Approbation du procès-verbal du 31 mai 2022

Reporté au prochain CDAS.

II. Présentation du compte rendu d’activités 2021 du service social

Les deux Assistantes de service social présentent leur rapport annuel.
En 2021, elles ont reçu 230 agents (211 actifs et 19 retraités). Ce nombre est en baisse par rapport à 2020 en raison notamment de la vacance d’un des deux postes durant 7 mois et de la scolarisation à distance des élèves de l’ENFIP de mai à juillet.
73,21 % des bénéficiaires du service social sont des femmes, qui le sollicitent plus facilement pour des raisons d’ordre familial (accès à un mode de garde, logement suite à séparation, difficultés financières en lien avec le statut de famille monoparentale).
Toutes les catégories professionnelles sont représentées mais les agents C ont davantage été reçus.
La DGFIP reste la direction la plus représentée avec la prise en charge de 123 agents représentant 79,87 % des actifs reçus. Vient ensuite l’ENFIP avec 14,29 % (11 % en 2020),et majoritairement des inspecteurs.
Les problématiques sont, par ordre décroissant : la vie professionnelle (droits statutaires, mutation, restructurations, retour à l’emploi, retraite…) pour 26,46 % ; la santé pour 23,37 % (surtout des agents C et des retraités) ; le budget pour 19,94 % ; la vie familiale pour 15,12 % ; le logement pour 15,11 %.
43 aides financières ont été accordées à 29 bénéficiaires pour un montant total de 64 009 €, soit une aide moyenne de 1 660 €. Aucune demande n’a été refusée.
(pour rappel, le montant maximum de l’aide pécuniaire non remboursable est de 3 000 €/an, pouvant être fractionné).

III. Manifestations locales

A. Actions réalisées depuis le dernier CDAS

Les retours des collègues sur les activités/sorties réalisées sont positifs.
La participation a toutefois été moins importante que prévu, d’où une consommation moindre du budget.

B. Actions en cours

 Abonnements Bayard-Milan : Le nombre d’abonnements demandés est en baisse (145 au lieu des 200 budgétées).
 Arbre de Noël : A quelques jours de la date limite, les inscriptions sont moins importantes que prévu. L’impact sur le solde budgétaire reste à affiner en fonction des dernières inscriptions.

C. Actions à venir

Point d’ensemble :

On note le succès de deux sorties proposées :
 la visite de l’Hôtel des Invalides avec dîner (10/11/2022), avec 110 demandes pour une prévision de 75. Toutes ont pu être satisfaites car le budget le permet.
 le spectacle au Théâtre des Variétés avec Michèle Bernier (11/12/2022), avec 164 demandes pour 100 prévues (dont 111 personnes qui n’ont bénéficié d’aucune autre sortie durant l’année).
On s’attend de plus à une très forte demande pour le Parc Astérix (vacances de Noël) sachant qu’il y avait une liste d’attente en 2021.

Répartition du solde budgétaire restant :

Plusieurs pistes sont envisagées : abondement des chèques cadeau de Noël, augmentation du nombre de places au Parc Astérix, nouveau(x) spectacle(s) proposé(s) par la Délégation (Starmania à la Scène Musicale le 19/11 et/ou Goldmen à l’Escale le 10/12), financement de consultations d’avocate pour 2023.
Une suspension de séance est demandée par les OS avant de voter des actions complémentaires.
A l’issue, deux options sont retenues en fonction de la possibilité ou non d’abonder les chèques cadeau. La Délégation devra se renseigner sur ce point et en informera ultérieurement les représentants des personnels.

IV. Questions diverses

• Fonds d’Innovation Locale (FIL) : la proposition de la Délégation (le bracelet rouge : 1 an d’abonnement gratuit) est validée.
• Prochaines réunions :
 GT restauration le 06/12/2022
 GT Arbre de Noël en janvier 2023 (date à préciser)
 CDAS le 07/03/2023

Compte rendu et liminaire à télécharger

Article publié le 22 octobre 2022.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.